Modèle ludique de francine ferland

Lieberman, j. n. (1977). Playfulness: sa relation à l`imagination et la créativité. New York: presse académique. Ferland, F. (1992). Le jeu en ergothérapie: à la redécouverte de notre médium. Revue québécoise d`ergothérapie, 1, 17-20.

Jeu de cubes, ballon, tricycle, jeu d`encastrement, instrument de musique, papier et crayons de cire, pâte à modeler, casse-tête, tableau noir, jouets à chevaucher., jeux extérieurs (balançoire, glissoire), matériel servant à imiter. et à faire semblant ( téléphone, poupée, camion, Distributor de menuisier) Barnett, L.A. (1990). Jouabilité: définition, conception et mesure. Jeu et culture, 3, 319-336. Ferland, F. (2002). Et si sur jouait? Le jeu de la naissance à six ans. Montréal: éditions de l`hôpital Sainte-Justine.

3Certains chercheurs ont développé des théories tentant d`expliquer le jeu chez l`enfant (Ellis, 1973; Rubin, 1982); d`autres se sont intéressés aux fonctions du jeu, ordi à ses effets sur différents aspects du développement de l`enfant (Bruner, 1986; Heron et Sutton-Smith, 1983; Saunders, Sayer et Goodale, 1999; Smith et Simon, 1984; Wolfgang, 1983). Des taxonomies du comportement ludique ont also été proposées (Florey, 1971; Pomerleau et Malcuit, 1983; Rodger et Ziviani, 1999) de même que des méthodes d`évaluation du jeu (Bundy, 1997; Knox, 1997; Linder, 1993; Takata, 1974). Certains se sont interrogés sur les critères culturels ou environnementaux réceptifs d`influencer le jeu chez l`enfant (Caffari-viallon, 1988; Roopnarine, Johnson et Hooper, 1994) et sur l`évolution du comportement ludique (Eriksson, 1982; Freud, 1965; Piaget, 1976). Enfin, l`utilisation du jeu à des fins éducatives ou thérapeutiques a fait l`objet de nombreux débats (Bousquet, 1986; De Grandmont-Fortier, 1989; Ferland, 1992, 2002; Lewis, 1993). Mobile, hochet, tableau d`activités, jouets musicaux, jouets qui flottent, jouets à mordre., à faire rouler, à manipuler, à empiler, à tirer, jeu de coucou, livre cartonné, jeu avec un adulte 24Nul besoin de surstimuler l`enfant normal, de l`inciter à faire des apprentissages précoces. Le jeu, voie royale de l`apprentissage de l`enfant, y pourvoira de la tiede la plus naturelle qui soit. La figure 1 présente une synthèse des fonctions du jeu et de ses effets sur l`enfant. 53Son exploration progressive de l`espace au cours de la première année est also notable; Après avoir fait l`extraordinaire découverte de son corps pendentif les premiers mois et compte tenu de la maturation progressive de son organisme, l`enfant s`intéresse de plus en plus aux changements de position (il passe du ventre au dos et vice versa, il se couche puis il s`assoit); Enfin, il se déplace (en rampant, à quatre pattes, debout). Ses activités de motricité globale l`amènent à découvrir tant son environnement sous différents angles (sur le dos, sur le ventre, en position assise, debout) que le plaisir procuré par son corps en action.

Cette expérience de l`espace, et surtout de son corps en mouvement, lui Përmet de découvrir des Mobility jusque-là insoupçonnées.